Fizi: Une femme retrouvée morte au bord de la Rivière Kimbi

Une femme d’une trentaine d’année a été retrouvée morte au bord de la Rivière Kimbi, le week-end dernièr à Misisi, dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu. Selon nos sources sur place, les appareils génitaux de cette femme ont également été enlevés.

Ce meurtre est survenu pendant qu’elle était à la recherche d’eau potable à la rivière. La société civile locale dénonce cet énième cas et fait un bilan de 5 cas d’assassinat dans moins de 3 semaines dans cette partie de la province du Sud-Kivu. Nos sources renseignent que la victime laisse derrière elle 4 enfants dont une fillette d’une année et demi.

Pour Willy WILONDJA, président de la société civile de Misisi, ce cas vient de s’ajouter à celui de deux filles d’une même famille enlevées puis retrouvées mortes après deux jours, toujours dans ce territoire. A cela, Wilondja appelle non seulement la population à plus de vigilance et à la dénonciation des personnes suspectes mais aussi aux forces de l’ordre à sécuriser la population et leurs biens.

Contacté à ce sujet, Abedi Maheshe, le Commandant de la police de Misisi, confirme l’information. Ce haut gradé de la police au niveau de Misisi parle de l’arrestation de 4 présumés bandits pour raison d’enquêtes. Quant au Chef de poste d’encadrement Administratif de Misisi, la Collaboration entre la population et les forces de sécurité facilitera plus l’arrestation des inciviques.

Baraka Moutard Mateso wa Mlendela

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.