La marche pacifique des étudiants à Mwenga vient d’être réprimée par la police

La police nationale congolaise a réprimé ce mercredi 16 mai à Kamituga une marche étudiants de Mwenga : nous renseigne une source locale. L’objectif de cette marche était de dénoncer la dégradation de la route nationale no2, tronçon Kadubo-Lwino; ajoute la même source.

Ces étudiants justifient leur réaction par le fait qu’ils accumulent un retard voire des absences pour les enseignements, suite à la dégradation de ce tronçon. Quatre étudiants ont été arrêtés et d’autres ont pris fuite après les bombes lacrymogènes lancées par les éléments de la police; conclut notre source.

Rappelons que cette marche avait été interdite le mardi 15 Mai, par l’administrateur du territoire Bertin Zagabe

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.