SUD-KIVU : La province s’attend à une grande réussite des candidats aux examens d’Etat édition 2018

La session ordinaire des examens d’Etat édition 2018 a commencée ce lundi 18 juin dans la province du Sud-Kivu comme dans d’autres provinces de la République démocratique du Congo.

Environs 30400 candidats des humanités secondaires participent à ces épreuves selon les statistiques données par l’Inspecteur Principal  Provincial, Jean Baudouin LOKENGAMA et parmi eux 14280 filles de différentes écoles de la province. Toutefois, Jean Baudouin LOKENGAMA signale que l’effectif de cette 52ième  édition d’examen d’Etat a connu une baisse de plus de 500 finalistes justifiée par l’insécurité causée par les groupes armés dans différents coins de la province et par le déplacement des habitants.

Lors du lancement officiel de ces examens au collège Alfajiri, le gouverneur de province maitre Claude Nyamugabo BAZIBUHE a recommandé aux futurs universitaires de s’éloigner  de toute forme de tricherie afin  d’éviter l’échec car toutes les questions reprises sur les ITM d’examens ont été  tirées dans la matière apprise pendant le cursus scolaire. Tout en espérant une réussite maximale, le numéro un de la province du Sud-Kivu a loué les efforts fournis par les parents pour accompagner leurs enfants tout en les appelant à éviter la discrimination dans le domaine éducatif et pour avoir contribué au développement du pays.

Notons que plus de 672 209 finalistes du secondaire participent à ces épreuves au niveau national selon Le ministre national de l’EPSP Gaston MUSEMENA.

Don Patrick MAKIRO

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.