Sud-Kivu : Rebondissement dans l’affaire de la pétition contre le gouverneur Claude NYAMUGABO

 

La fédération de la société civile du Sud-Kivu annonce pour ce vendredi 8 juin 2018, l’exposition de la pétition contre le gouverneur Claude NYAMUGABO  sur les carrefours de la ville de Bukavu  afin de récolter plus des signatures.

Dans une déclaration qu’elle qualifie de réaction sur  la gestion calamiteuse de la province  par ce dernier, rendue publique ce mardi 05 juin et dont la rédaction de la radio star dispose d’une copie, la FSCS  affirme l’auto-appropriation de cette pétition par la population du Sud-Kivu.

«  la fédération de la société civile du Sud-Kivu s’engage dans la lutte pour la  libération de la population du Sud-Kivu, et annonce l’exposition de la pétition à des carrefours à partir de ce vendredi 8 juin 2018 pour la récolte populaire et finale des signatures ainsi que  l’organisation des actions citoyennes  afin d’obtenir la démission ou le limogeage de Claude NYAMUGABO et de  son gouvernement, s’il ne réagit  pas aux revendications de la population du Sud-Kivu » peut-on lire dans cette déclaration.

Les acteurs de la fédération de la société civile du Sud-Kivu fustigent la mauvaise gestion et la méfiance à outrance de l’autorité provinciale et lui exige d’assurer la sécurité de la population du Sud-Kivu,  de payer  des arriérés de  salaires  des agents du gouvernement Chishambo III  comme il l’avait promis, de procéder au remaniement de son gouvernement et autres.

Ils soulignent  qu’après avoir  récolté un nombre important des signatures de la population, ils déposeront la même pétition à l’assemblée provinciale du Sud-Kivu pour inciter également les élus provinciaux à se joindre à la lutte de leurs électeurs.

 

Dieudonné BUHENDWA

 

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.