Sud-kivu: Yannick NDATABAYE condamne l’assassinat d’un jeune candidat à Bukavu.

Après la mort par étranglement de Monsieur Alain MULONDA MULINGANI candidat à la députation provinciale dans la circonscription électorale de Bukavu, les réactions fusent de partout pour condamner cet acte criminel.

Yannick NDATABAYE cadre du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie PPRD/SUD-KIVU et aussi jeune candidat député se dit être choqué profondément par cet acte qu’il qualifie de criminel alors que le pays s’achemine vers les élections démocratiques sous l’initiative du président de la république.  “Evidemment ça nous rend triste de perdre un soldat, un jeune engagé qui a décidé de participer autrement au changement de sa nation, pas par les armes mais à travers un processus démocratique initié par le chef de l’État Joseph Kabila” a-t-il déclaré.

Ce dernier réclame également que justice soit rendue afin que l’auteur de ce crime subisse la rigueur de la loi. Yannick NDATABAYE appelle ses collèges candidats jeunes de rester sereins afin de parvenir au rajeunissement de la classe politique lors des élections à venir en République Démocratique du Congo.

Pour rappel le corps de Monsieur Alain MULONDA MULINGANYI a été retrouvé dans un caniveau mercredi 29 août 2018 sur l’avenue Kasaï dans le quartier Ndendere en commune d’Ibanda. Selon les témoins le corps de la victime présentait des signes d’étranglement par la corde Communément appelée Kabanga.

 

Dieudonné BUHENDWA

 

 

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.