Bukavu : Le bourgmestre de la Commune de Bagira appelé à démissionner

La société civile noyau urbain de Bukavu demande au bourgmestre de la Commune de Bagira, Antoine Bishweka Nsina Nyofi de démissionner de ses fonctions, suite à sa mauvaise gouvernance.

Dans une correspondance adressée au bourgmestre de la commune de Bagira ce mercredi 7 novembre et dont une copie nous est parvenue, les acteurs de la société civile noyau urbain de Bukavu demandent à cette autorité de sauver son honneur en démissionnant de ses fonctions, afin de permettre le développement de la commune de Bagira.

A la tête de cette commune il y a 8 ans, Antoine Bishweka Nsina Nyofi est accusé d’une mauvaise gestion. Cette action intervient après plusieurs interpellations, à travers les correspondances, les plaidoyers, les dénonciations et les actions citoyennes dénonçant toujours cette mauvaise gestion ; nous a fait savoir Zozo Sakali, Président de la société civile, noyau urbain de Bukavu. Selon lui, la dernière interpellation est celle d’un mémorandum de toutes les organisations de la société civile de Bagira lui adressé les jours passés.

Dans cette dernière, ces organisations estiment que depuis la nomination d’Antoine Bishweka Nsina Nyofi à la tête de cette commune, aucun projet réalisé ou visible répondant aux priorités et besoins de la population dans le cadre du budget participatif dans les 10 quartiers de la commune n’a été réalisé, malgré les fonds de rétrocession alloués par le gouvernement national, les taxes locales et impôts perçus et biens d’autres .

« Il est impensable que seul Bagira reste sans infrastructure, sans aucun bureau de quartier, sans sous-commissariat de la police dans les quartiers, sans latrines publiques, sans dépotoirs,… seulement parce qu’un individu a décidé de tout mettre en œuvre pour bloquer le développement de cette partie de la ville de Bukavu qui reste en arrière par rapport, y compris dans la bonne gouvernance et révolution de la modernité prônées par le chef de l’Etat. Avec l’espoir que votre démission tant attendue par les forces vives de Bagira et de la ville de Bukavu ne tardera à être rendu public avant le début des actions citoyennes de haute envergure en cas de non prise en compte de l’objet de cette présente »; lit-on dans cette correspondance.

Les signataires de cette correspondance ajoutent que la démission du bourgmestre Antoine Bishweka Nsina Nyofi, la commune de Bagira influencerait le décollage de la commune de Bagira et espérer à son développement durable comme tant d’autres communes de la ville de Bukavu.

Thierry M. RUKATA

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.