RDC : Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe ont foulé le sol congolais via l’aeroport de N’djili

Les présidents de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, « UDPS », Félix Tshisekedi et son homologue de l’Union pour la Nation Congolaise, « UNC », Vital Kamerhe ont foulé le sol congolais par l’aéroport international de N’djili. C’était à bord du régulier d’Ethiopian Airlines. Ces deux leaders ont été accueillis par Mayo Mambeke et Jean-Marc Kabund, respectivement secrétaires généraux de l’Union pour la Nation Congolaise, UNC et de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS.

Plusieurs milliers de militants étaient à l’aéroport pour attendre leurs leaders malgré la pluie qui s’est abattue sur Kinshasa. Selon les témoins, ils scandaient des slogans favorables à ces deux leaders de l’opposition.
Les deux opposants reviennent à Kinshasa après avoir signé un accord de coalition à Nairobi, au Kenya, soutenant la candidature du président de l’UDPS à la présidentielle du 23 décembre. A cette occasion, ils ont lancé une nouvelle plateforme électorale dénommée Cap pour le changement, Cach.

Au sujet de l’usage de la machine à voter, Vital Kamerhe, qui s’est montré très sceptique, a rejoint le point de vue de son allié Félix Tshisekedi, en déclarant qu’ils iront aux élections avec ou sans la machine à voter. Et Félix Tshisekedi a pour sa part insisté sur la surveillance électorale en planifiant de placer des témoins dans tous les bureaux de vote.

Cet accord est intervenu quelques jours après que les deux hommes avaient désigné avec cinq autres leaders de l’opposition Martin Fayulu Madidi commun candidat commun de l’opposition. Ils avaient finalement retiré leurs signatures dans moins de 24heures pour se conformer, disent-ils, à la volonté de leurs bases respectives.

Thierry M. RUKATA

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.