Sud-Kivu : La Nouvelle Société Civile Congolaise exige l’audit sur la dette de 9 millions USD laissée par Nyamugabo.

Dans une déclaration rendue publique le vendredi 28 juin 2019, la Nouvelle Société Civile Congolaise(NSCC) exige l’ouverture d’une enquête sur la dette de 9 millions de dollars américain laissée par le gouverneur sortant Claude Nyamugabo Bazibuhe.

A l’égard de la situation actuelle de la province du Sud-Kivu, la NSCC trouve intolérable de laisser le Sud-Kivu encaissé une telle dette sans savoir l’origine réelle de cette somme exigée à la province et dont l’actuel gouverneur sera obligé d’encaisser par le principe de continuité.

Elle dénonce par la suite le silence total des certaines autorités congolaises après toutes ces révélations, un silence qu’elle considère de complicité.

Pour la Nouvelle Société Civile du Congo, l’état financier actuel de la province oblige un audit afin d’établir des responsabilités.

« La Nouvelle Société Civile Congolaise demande au président de la République Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo de diligenter un audit des comptes relatifs aux états financiers de depuis 2006 à nos jours» ; déclare Faustin Katanga, Coordonnateur Provincial de cette structure citoyenne.

Ce dernier ajoute que si rien n’est fait par les autorités compétentes, la NSCC engagera des actions citoyennes sur toute l’étendue de la province du Sud-Kivu.

Patrick Makiro

 

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.