EBOLA : AMKA Congo appelle le gouvernement à accentuer les mesures de prévention

Le collectif des mouvements citoyens Amka Congo demande au gouvernement congolais à mettre en place des mesures plus concrètes pour protéger la population de la maladie à virus Ebola.

Remy Kasindi l’un de militant de ce mouvement citoyen interrogé par la Radio Star ce samedi 3 août 2019, a affirmé que jusque-là le gouvernement de la république ne se fait pas réellement sentir dans la lutte contre cette épidémie, qui a déjà tué beaucoup de congolais à Beni depuis son apparition dans cette partie du pays.

Il parle d’un disfonctionnement de la part des autorités politique qui, selon lui ne s’impliquent pas correctement dans la recherche des solutions à cette épidémie. Il fustige également la récupération de cette question par des firmes pharmaceutiques internationales qui en ont déjà fait un business en se disputant sur la production du vaccin.

Les citoyens congolais sont les victimes des conséquences de cette situation car ce sont eux qui perdent du jour au jour les membres de leurs familles, précise ce militant.

Remy Kasindi fustige également l’expérimentation du vaccin contre Ebola sur les congolais, qui par la suite sont obligés de signer un document de plusieurs pages pour qu’ils assument l’entière responsabilité des conséquences qui pourraient en découler. Il appelle donc la population à la vigilance et à l’observation des mesures préventives.

Dieudonné BUHENDWA    

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.