Sud-Kivu : Certains agents du Fonds Forestier National déclenchent un mouvement de grève

Depuis le matin de ce mercredi 25 septembre 2019, les agents du Fonds Forestier National(FFN) antenne provinciale du Sud-Kivu ont organisé un sit-in devant leur bureau en commune d’Ibanda, annonçant le début de la grève.

Les manifestants réclament la régularisation de leur engagement au niveau provincial comme dans d’autres provinces de la République démocratique du Congo. Dans une lettre d’indignation adressée au ministre national de l’environnement et développement durable, Claude Nyamugabo Bazibuhe, ces agents dénoncent le traitement inégalitaire que le chargé de mission du Fonds Forestier National aurait manifesté à leur égard dans les fonctions étatiques qui lui sont confiées.

Ces derniers expliquent qu’après l’implantation de ce service en province le 23 septembre 2016, ils ont été recrutés et formés pendant une durée de 5 jours avant d’être déployés dans différents sites, sous sites, postes et sous postes territoriaux pour implanter les services de FFN à leurs propres frais sans remboursement. Par ailleurs, ils dénoncent les manœuvres retardant les engagements et affectations définitifs de tous les agents ayant implanté ce service en province du Sud-Kivu.

De ce fait, les grévistes demandent le respect des prescrits statutaires et de procéder au payement de leur prime mensuelle pour qu’ils répondent aux obligations de leurs familles.

Patrick Z. MAKIRO

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.