Sud-Kivu : L’AFDC-A de Lukwebo met en garde ses frondeurs qui utilisent ses emblèmes et son logo

Le regroupement politique AFDC et Alliés lance une dernière mise en garde à toutes les personnes qui se disent être de l’AFDC-A appartenant à Néné Nkulu sur l’usage des symboles de ce parti dont le fondateur et seul répondant et Modeste Bahati Lukwebo.

Lors d’une interview nous accordé, le président fédéral de l’AFDC-A au Sud Kivu Théodore Chamunani appellent ceux les débauchés de ce regroupement à initier leur propre parti politique et de fabriquer leurs propres logo, et autres insignes afin d’éviter des conflits avec l’AFDC-A reconnu légalement et enregistré au ministère de l’intérieur.

Il leurs rappellent qu’après les départs de deux anciens cadres de l’AFDC, Tshisumpa et Koko Nyangi, chacun d’eux a créé son propre parti politique et utilise des insignes propres à lui. Chamunani met au défis tous ceux qui greffent à vouloir corrompre et débaucher les cadres de l’AFDC-A en province et les invitent à plus de responsabilité et d’éviter de se mettre dans des situations plus difficiles.

En fin le président fédéral de l’AFDC et Alliés au sud Kivu dis croire à la justice de la République Démocratique du Congo quant au jugement qu’elle pourra rendre dans le dossier opposant l’AFDC-A dirigé par Lukwebo à certains sociétaires dudit regroupement qui sont resté fidèle au Front commun pour le Congo FCC met qui continuent à se présenter au nom de AFDC et Alliés.

L’AFDC et alliés aile Lukwebo réitèrent son soutien au président de la République Félix Tshisekedi en qui il demande de concrétiser sa parole, celle d’éradiquer la corruption et faire respecter les lois du pays lui qui est le garent de la Nation et bon fonctionnement des institutions de la République.

Pascal D. NGABOYEKA

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.