Bukavu : Christine Azanga, Cheffe de quartier Nkafu rejette toutes les accusations portées à sa charge

La société civile sous noyau de Nkafu a tenu, ce mardi 5/11/2019, autour du bourgmestre de commune de Kadutu, une conférence sur la contestation des habitants du Quartier Nkafu contre la mauvaise gestion de CHRISTINE AZANGA Matazi chef du quartier Nkafu.

Selon hypocrate MAHUME, président communal, membre de la société civile noyau communal de Kadutu, les habitants du Quartier Nkafu se plaignent du détournement des biens offerts par maman OLIVE LEMBE Kabila aux sinistrés des avenues Mwangaza, Weshe, Cigera camp zaïre, George Defour, et Hôpital Général lors de sa tournée à Bukavu.

Ils notent également que Christine Azanga Matazi, leur a demandé de donner 50 dollars chacun afin que ces dons leur soient remis. De ce fait ils demandent sa démission HYPOCRITE Mahume en parle au micro de Radio Star.

En rédaction Christine Azanga Matazi rejette toutes ces accusations et indique que tous ces biens ont été distribués en présence du maire de la ville, du bourgmestre de la commune de Kadutu, et du ministre provincial de l’intérieur.

Elle a également ajouté qu’elle ne démissionnera pas, elle attend toutes les mesures qui seront prises par les autorités
Signalons par ailleurs qu’une commission sera créée d’ici 3 jours pour enregistrer tous les différents cas des sinistres qui ont été omis lors de cette distribution∙

 

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.