Sud-Kivu : Les jeunes ont un grand rôle à jouer dans la promotion et la consolidation de la paix dans leurs entités respectives (Adrien Zawadi)

Adrien Zawadi appelle les jeunes de s’impliquer dans la construction de la paix, et montre que la paix ne se construit pas par la voie de la guerre∙

On ne peut jamais construire la paix par des armes. Chaque citoyen, en particulier, les jeunes sont appelés à s’investir positivement dans la construction et la consolidation de la paix dans la province du Sud-Kivu et sur toute l’étendue de la RDC. Ces propos sont du coordonnateur des jeunes COJESKI et acteur de la société civile Adrien Zawadi au cours d’un entretien avec Radio Star ce mardi 5 novembre 2019∙
Pour lui, les jeunes ont un grand rôle à jouer dans la promotion et la consolidation de la paix dans leurs entités respectives∙

« Le rôle de la jeunesse dans la conception est indispensable parce que la jeunesse d’aujourd’hui et celle de demain doivent s’impliquer sincèrement de plein pied dans la construction de la paix par une rupture avec les antivaleurs et la manipulation, rompre avec toutes ces habitudes et comportements qui nous poussent dans la violence envers soi-même et les autres et cela est difficile à rompre, ça commence par soi-même∙
Il faut rompre avec cette mauvaise conception que nous avons de penser que pour bâtir la paix, il faut prendre des armes, on ne peut pas initier la guerre pour chercher la paix, une guerre c’est une guerre, elle n’est pas sainte ›› ; fait savoir Adrien Zawadi.

Pour ce, les jeunes doivent d’abord rompre avec les anciennes méthodes en se désolidarisant d’avec les groupes armés et surtout en initiant des projets pouvant contribuer au développement du pays∙

Adrien Zawadi appelle les jeunes à éviter d’être utilisés comme des marionnettes des politiciens

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.