Bukavu : Manifestation de l’ASOFATSHI et l’AMIP pour soutenir les actions et le récent discours du président Félix Tshisekedi

L’association pour le soutien à Félix Antoine Tshisekedi (ASOFATSHI/S-K), conjointement avec l’Alliance Missionnaire pour la Paix en République Démocratique du Congo AMIP/RDC, ont manifesté dans les rues de la ville de Bukavu, ce mercredi 18 décembre 2019.

D’après les organisateurs, l’objectif de cette manifestation n’était autre que d’exprimer tout leur soutien aux actions du Président de la République, et à son récent discours devant les deux chambres du parlement réunies en congrès en date du 14 décembre 2019 à Kinshasa.

Le coordonnateur provincial de l’ASOFATSHI au Sud-Kivu Bisila Bakilongo, invite toute la population du Sud-Kivu en particulier et de la RDC en général à s’approprier les actions et le projet du Président de la République. Il rappelle que le combat du Chef de l’Etat reste centré sur le bien-être social du peuple congolais d’abord.

D’après lui, par son leadership, Félix Tshisekedi a, depuis sa prise des fonctions, posé des actions allant dans le sens de redonner une nouvelle image à la RDC et les signaux sont palpables sur terrain, d’où cet appel au soutien à ses actions.

« Cette marche, c’est pour montrer à la population que nous soutenons le Chef de l’Etat. Avec les projets et la vision qu’il a, toute la population du Sud-Kivu et de la RDC en générale doit le soutenir pour le développement et la paix en RDC », indique Bisila Bakilongo.

De son coté, frère André Mbangu Mwamba, un des responsables de l’Alliance Missionnaire pour la paix en RDC, précise que leur association veut soutenir le Président de la République et l’ensemble des autorités du pays à tous les niveaux dans la prière, car selon lui, rien ne peut marcher au pays sans la prière.

« Nous voulons aussi mettre les autorités provinciales dans les mains de Dieu. Qu’elles puissent avoir comme soubassement la prière. Nous voulons prier pour elles afin que Dieu continue de les bénir pour que notre pays progresse. Nous voulons que tout le monde puisse aimer Dieu, parce que, sans Dieu rien ne peut se faire », a laissé entendre André Mbangu Mwamba.

Leur marche partie du rond-point SONAS a eu comme point de chute le gouvernorat du Sud-Kivu où les manifestants ont déposé leur message adressé au Président Félix Tshisekedi.

Le directeur de cabinet adjoint du gouverneur maitre Daniel Lwaboshi qui l’a réceptionné a promis de le transmettre à qui de droit.

Il rappelle que le Président était le premier à consacrer l’Etat entre les mains de Dieu, et encourage les manifestants dans la prière pour tous les défis qui affectent la République, des défis qui, selon lui sont à la fois d’ordre humain et spirituel.

Pascal D. NGABOYEKA

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.