Certaines espèces disparaissent du Lac Kivu à cause des déchets plastiques et des immondices

La Société civile environnementale dénonce la pollution des eaux du Lac Kivu avec les immondices et surtout les sachets et les déchets plastiques, qui sont visibles sur les côtes de la ville de Bukavu. Cette structure citoyenne de protection de l’environnement et de la biodiversité en province l’a fait savoir ce mercredi 4 décembre 2019.

A en croire cette faîtière de la société civile, la pollution du lac est due au manque des politiques de gestion durable des déchets dégradables et biodégradables et les poubelles qui sont quasi existantes. Pour elle, lorsqu’il pleut, tous les déchets se dirigent vers le lac. Excepté cela, Ladislas Witanene fustige le comportement des voyageurs qui vont de Goma vers Bukavu et Bukavu vers Goma, qui après avoir consommé du jus ou alors de l’eau minérale et qui jettent malheureusement ces bouteilles dans le lac et malheureusement les propriétaires ne prévoient aucun système de gestion des déchets dans les bateaux.

Cet acteur de la société civile ajoute que ce comportement occasionne plusieurs conséquences, notamment la disparition de certaines espèces aquatiques et bien d’autres déjà liés à l’environnement aquatique.

Rappelons qu’en citoyen répondant au nom de Narcisse Bisimwa avait lors d’une marche pacifique demandé au gouvernement congolais d’arrêter l’importation des produits en plastiques.

Alice NABINTU BAKANYIZE

 

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.