Marche contre les bouteilles en plastique à Bukavu, Narcisse Bisimwa engage une guerre contre l’insalubrité

Le gouvernement provincial est appelé à prendre des mesures pour limiter l’exploitation des produits en plastique  afin de protéger l’environnement.

Ce message a été lancé par le citoyen Narcisse Bisimwa au cours d’une marche pacifique qu’il a initiée ce Lundi 02 Décembre 2019.

Accompagné par ces camarades, Narcisse Bisimwa Hwaba a marché depuis le gouvernorat de province jusqu’à la mairie de Bukavu avec un tas de bouteilles en plastique confondues, signe de lutte contre la pollution de l’environnement dans la province du Sud-Kivu.

 « Cette marche avait pour objectif d’éveiller la consciences des habitants de Bukavu ainsi que des décideurs sur les dangers que présentent les bouteilles en plastique, qui polluent notre environnement et le constat que nous avons fait est qu’il n’y a aucune décision prise pour débarrasser notre environnement de ces bouteilles. Voilà pourquoi nous avons manifesté aujourd’hui pour montrer aux habitants de Bukavu que ceci constitue un problème et qu’il y a urgence d’y apporter une solution » ; explique Narcisse Bisimwa.

LE précité, appelle la population du Sud-Kivu et particulièrement les jeunes à l’éveil de conscience pour rendre la ville de Bukavu de plus en plus salubre.

Reçu par le chef de division de l’intérieur à la mairie, Wabula Ombe Raphael, ce dernier a encouragé cette initiative en plus d’une promesse de faire parvenir ces doléances aux instances supérieures.

De son côté, Mizo Kabare Janvier, Coordonnateur de la ligue provinciale des consommateurs trouve de cette action des jeunes une prophétie et interpellation.

« Ces jeunes sont des prophètes de la ville, nous saluons leur bravoure et leur courage. C’est une manière de parler à tout congolais qui vit à Bukavu  qu’il faut rompre avec les déchets, avec l’insalubrité, comme pour dire stop à la pollution » ; réagit Mizo Kabare Janvier.

Narcisse Bisimwa promet d’organiser d’autres actions dans les jours qui suivent pour exiger un environnement sain dans la ville de Bukavu.

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.