Sud-Kivu : 2 bandits de long chemin maîtrisés par la police et conduits à la prison de Kabare

Deux personnes connues comme grands bandits et voleurs de long chemin opérant dans la chefferie de Nindja en territoire de Kabare, dans la province du Sud-Kivu, ont été attrapés par les éléments de la police nationale congolaise et transférés à la prison du territoire du même nom,  ce jeudi 5 décembre 2019.

Le président de la société civile du territoire de Kabare, Emmanuel Bengehya qui nous livre l’information indique que ces inciviques ont été appréhendés après une alerte lancée par des motocyclistes de la place, pendant qu’ils s’apprêtaient à attaquer le marché de Bitara.

Bengehya souligne que ces deux bandits répondant aux noms de Kadende et Tumsifu sont d’une même famille. Leur père s’appelle  Lusakulira habitant à Kabare.

Ce cadre de la société civile précise qu’avant leur transfèrement à la prison de Kabare, ces deux bandits ont été emmenés au tribunal de paix de Kabare sur instruction du procureur, et l’enquête sur leur cas est déjà lancées.

« Ils voulaient regagner Nshembe et Bitare, vers la chefferie de Nindja. La semaine antérieure, ces bandits avaient attaqué le marché de Bitare, où ils ont tiré des balles,  blessant un motard, et pillé beaucoup de biens des commerçants. Mais ils voulaient regagner encore Nindja, les motards ont alerté la PNC, et elle a mis la main sur eux. Tous deux sont des enfants d’une même mère et d’un même père » ; a-t-il expliqué au téléphone de Radio Star.

Emmanuel Bengehya indique par ailleurs que la situation sécuritaire reste volatile sur l’ensemble du territoire de Kabare suite à la traque des éléments CNRD qui se poursuivent dans le groupement de Kalonge, voisin de la chefferie de Nindja.

Il craint que dans leurs déplacements, ces éléments ne puissent se réfugier à Kabare.

Pascal D. NGABOYEKA

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.