Sud-Kivu : le Général Akili Mundos parle de la manipulation politicienne, après que 120 éléments Nyatura capturés sont rentrés dans la brousse

Les Maï-maï Nyatura qui avaient déposé les armes en décembre dernier et qui étaient dans le centre de transit dans le territoire de Kalehe, au Sud-Kivu sont rentrés dans la brousse depuis le samedi 25 janvier 2020; annonce le 33ème commandement des Forces armées de la RDC.

A en croire le capitaine Dieudonné Kasereka qui nous a livré cette information, ces 120 éléments Nyatura attendaient le processus du désarmement, démobilisation et réinsertion par le service habilité pour le DDRRR.

Pour lui, les camions pour leur évacuation ont été dépêchés depuis vendredi 24.janvier, mais ces éléments Nyatura ont tous refusé et préféré rejoindre leurs anciens bastions.

Il poursuit en disant que ces maï-maï exigeraient leur démobilisation dans leur fief, soit dans la forêt où ils ont plus évolué.
Le commandant de la 33ème Région militaire, le Général Muhindo Akili Mondos condamne haut et fort et, selon lui, ces groupes armés seraient manipulés par des politiciens.

A cela, il demande à tous les groupes armés encore présents dans les provinces du Maniema et du Sud-Kivu de choisir la voie de la raison.

Ils doivent déposer les armes et se rendre sans condition, car ils seront bien accueillis. Ceux qui continueront à suivre les instructions des ennemis de la paix, ils seront traqués comme les CNRD; prévient le Général Akili Mundos.

Thierry M. RUKATA

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.