Sud-Kivu : Uwezo Africa organise une messe de requiem pour les massacres commis à l’Est de la RDC

Dans le cadre de la condamnation de massacres commis à l’Est de la République démocratique du Congo, Uwezo Africa Initiative, organise une messe de requiem mercredi 12 Février 2020 en la cathédrale notre dame de la paix de Bukavu.

Lors d’une conférence tenue ce Lundi 10 Février 2020 au centre d’accueil Amani à Bukavu, Douce Namwezi, coordinatrice de Uwezo Africa initiative a souligné que la population congolaise et particulièrement celle de l’Est du pays mérite des réparations pour les crimes dont elle a été victime depuis plusieurs décennies à MAKOBOLA, KANIOLA, BURHINYI,MUNTARULE, BENI, BUTEMBO, BUKAVU, et celui de KASIKA le 24/08/1998.

Les organisations des droits humains qui ont pris part à cette conférence pensent que ce requiem de la paix sera une occasion pour réclamer la documentation, la nature et les responsables des crimes commises à l’Est de la République démocratique du Congo.

De son côté, l’Archevêque de la ville de Bukavu François Xavier Maroyi fait appel à la population congolaise à prier pour les morts et vaincre la peur qui empêche de réclamer justice à tous les crimes perpétrés pendant les guerres et autres atrocités.
La vérité, réconciliation et justice seraient une solution pour apaiser l’état d’esprit des victimes de ces massacres, explique George Musongela, Député provincial.

Uwezo Africa compte se joindre à toutes les initiatives existantes visant à documenter sur ces crimes et solliciter une date commune de la commémoration de ces massacres.

Apres Bukavu, requiem pour la paix va poursuivre son chemin à Goma dans la province du Nord Kivu à l’occasion du Festival Amani.

Don Patrick MAKIRO

 

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.