Bukavu : 4 mois sans eau dans certaines avenues, des habitants manifestent devant la REGIDESO/ Kadutu.

Plusieurs habitants du quartier Kasali, spécifiquement de l’avenue Rukumbuka ont pris d’assaut les installations de l’agence de la REGIDESO de la Commune de Kadutu depuis la matinée de ce lundi 10 février 2020.

Les manifestants indiquent que depuis quatre mois, l’eau ne coule pas dans leurs robinets. Alain Mutiki de la nouvelle dynamique de la société civile dans la commune de Kadutu fait savoir que la carence de cette denrée vitale pousse la population à parcourir plusieurs kilomètres à sa recherche, avec toutes les conséquences possibles.

Munis de bidons vides dans leurs mains, les manifestants exigent auprès de leur fournisseur la desserte en eau potable dans leur avenue, peut-on lire sur leurs calicots et banderoles.

Pour la nouvelle dynamique de la société civile, elle appelle le gouvernement provincial à apporter des solutions concrètes aux problèmes des administrés.

« Il ne suffit pas de prononcer des discours, de parler pour atténuer la pression des gens en droit de réclamer, mais penser plutôt à matérialiser vos programmes, vos slogans pour le bien être de tout le peuple. En plus de cette carence en eau potable à Rukumbuka comme ailleurs, la population de Kadutu fait face à plusieurs défis sociaux. C’est notamment la hausse de prix des biens et services sur le marché, dévaluation de la monnaie nationale face au dollar américain, des routes en délabrement très avancés, les écroulements, effondrements, éboulements de terres emportant maisons, biens et la vie des personnes dans toutes les avenues, et d’autres en voie de disparition suite à cette catastrophe », renchérit Alain Mutiki

Pascal D. NGABOYEKA

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.