Bukavu : « Nous devons travailler en synergie pour gérer les 600 tonnes de déchets produites en  ville» (Maire Bilubi)

Une conférence sur la gestion de déchets dans la ville de Bukavu a réuni certains décideurs politiques et différents cadres universitaires de la ville de Bukavu Jeudi 06 Février 2020 à l’institut Français de Bukavu.

Plusieurs exposés portant sur les défis environnementaux auxquels fait face la ville ont été présentés par les panelistes  afin de faire sortir cette entité de son état d’insalubrité caractérisé par la multiplicité des bouteilles, sacs en plastique et autres ordures sur les places publiques.

Le maire de la ville de Bukavu, Bilubi Ulengabo Meschac a prouvé, que la solution primordiale pour rendre la ville de Bukavu salubre c’est le changement de mentalité des habitants en évitant tout comportement incivique.

Bilubi souligne que pour faire face à l’insalubrité dans la ville  le concours de la société civile, des opérateurs économiques, des dirigeants et autres citoyens congolais est plus qu’important.

La ville de Bukavu compte plus d’1 million 300 mille habitants mais plus de 80% de sa population ne sont pas abonnés aux organisations d’évacuation de déchets, pourtant selon la statistique de la mairie, 600 tonnes de déchets sont produites chaque jours en ville.

« Nous n’avons pas d’autres solutions que de travailler en synergie avec la population, Fédération des entreprises du Congo (FEC)  et les ONG ouvrants dans le service d’environnement pour sortir de ce gouffre » Explique Bilubi.

Après sa prise de fonctions le 15 février 2018, le maire de la ville a initié un programme de gestion de déchets à Bukavu, question de puiser sur sa réserve scientifique en santé publique et gestion de l’environnement.

A l’occasion de cette conférence, un appel a été lancé aux habitants de la ville pour s’abonner à l’une des 27 organisations d’évacuation de déchets œuvrant dans la ville de Bukavu.

Don Patrick MAKIRO

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.