Sud-Kivu : Paralysie des activités dans le territoire de Mwenga et Fizi, la population exige la réhabilitation de la RN2 et 5 en délabrement.

Les habitants de plusieurs centres commerciaux et miniers des territoires de Mwenga et Fizi dans la province du Sud-Kivu manifestent depuis le matin de ce lundi 10 février 2020, pour exiger la réhabilitation des routes nationales 2 et 5 qui traversent leurs entités respectives.

Au centre commercial de Mwenga par exemple, des manifestants barricadent la RN2 au niveau du Parking principal et au poste de la Police de Circulation Routière (PCR).

Jusqu’à présent, aucun véhicule ni moto en provenance de la ville de Bukavu ou Kamituga n’a franchi ces barricades depuis ce matin, nous fait savoir un acteur de la société civile sur place.

Des véhicules et motos transportant produits champêtres et passagers qui ont quitté la ville de Kamituga depuis ce matin pour Bukavu restent toujours bloqués.
Notons que ces manifestations font suite à l’appel des sociétés civiles dans toute leur diversité des villes de Baraka et Kamituga, à la désobéissance fiscale et à l’organisation de journées ville morte pour exiger la réhabilitation de routes en délabrement très avancé.

La journée s’annonce très chaude dans cette partie de la province du Sud-Kivu. Une source anonyme nous renseigne de la préparation des habitants des régions de Baraka, Kamituga, Kitutu, Lugushwa pour manifester.

Pascal D. NGABOYEKA

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.