COVID-19 au Sud-Kivu : Marie Migani appelle les femmes à s’impliquer dans la lutte contre la propagation en province

La société civile du Sud-Kivu appelle, le gouvernement congolais à faire participer en masse, des femmes dans le plan de sensibilisation de lutte contre la propagation du Coronavirus qui sévit depuis un temps en République démocratique Congo.

Après un constat fait de l’insuffisance de l’information sur la pandémie à Coronavirus par la population du Sud-Kivu et particulièrement des femmes, cette structure citoyenne exhorte les autorités sanitaires et la cellule en charge de la riposte du Covid19 à faire participer des femmes dans la sensibilisation afin de limiter la désinformation.

Dans un entretien avec Radio Star Bukavu ce mercredi 1er Avril 2020, la présidente ad intérim de la société civile du Sud-Kivu, Marie Migani Binti Muganza a fait appel à ses collègues femmes à s’impliquer, dans la sensibilisation pendant cette période ou la province fait face à la pandémie à coronavirus.

Depuis le début de cette pandémie en République démocratique du Congo jusqu’à ce mercredi 1er avril 2020, 109 cas de contaminations ont été répertoriés à Kinshasa et dans d’autres provinces du pays.

Les autorités sanitaires encouragent la population au respect des mesures d’hygiène pour limiter la chaine de contamination de ce virus qui attaque plusieurs nations de la planète.

Don Patrick MAKIRO

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.