Décès du DG de la DGDA : Appolinaire Bulindi regrette la perte de cette icône du système douanier congolais

Deo Rugwiza Magera, Directeur général de la DGDA décédé le 15 avril dernier des suites d’une longue maladie, sera inhumé ce jeudi 23 avril 2020. Ses frères, amis et connaissances pleurent un des grands réformateurs du système douanier congolais.

A Bukavu, ceux qui ont connu l’illustre disparu se reccueillent à la Direction Provinciale de la DGDA Sud-Kivu.
Un des temoignages les plus frappants est celui de Appolinaire Bulindi. Ce Notable pleure son aîné scientifique Deo Rugwiza.
Pour lui, la République Démocratique du Congo à perdu une Haute personnalité et icône et epert dans le domaine douanier. “Nous regrettons son savoir-faire”; dit Apollinaire Bulindi.

A la DGDA, Deo Rugwiza n’engageait pas par sentiment ou par connaissance. Pour lui, c’était plus la compétence; regrette Bulindi.

“Nous étions ensemble au petit séminaire de Rugari à Rutshuru dans la Province du Nord Kivu et à Buhimba, dans la ville de Goma en 1968”; temoigne Appolinaire Bulindi.

Celui-ci pense que la DGDA à perdu un monument et les autorités compétentes sont appelées à ne pas mèttre un Charlatan à la Tête de cette grande machine publique.

Un des réformateurs du système douanier congolais a vécu près de 16 ans à la tête de la DGDA. Il est remplacé par Nkongolo Kabila à la tête de la DGDA comme DG ai selon un arrêté du ministre des finances signé le 17 avril dernier.

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.