Sud-Kivu/Uvira : La société civile s’oppose catégoriquement à l’arrivée des délégations dépêchées par Kinshasa

Le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu remercie la volonté du gouvernement national de venir en aide aux familles victimes des inondations qui se sont produites dans la ville d’Uvira, après les pluies diluviennes du samedi 18 avril 2020 mais s’oppose catégoriquement à l’arrivée des délégations dépêchées par Kinshasa.

La société civile l’a déclaré ce mercredi 22 avril 2020 au cours d’un entretien avec la presse locale réagissant, à l’annonce de l’arrivée des délégations précitées, dans le cadre humanitaire et de compassion aux victimes de ces inondations.

Cette structure citoyenne motive sa décision par le fait que la République démocratique du Congo fait face à la pandémie du coronavirus et dont l’épicentre se trouve à Kinshasa.

« Au regard du contexte actuel lié au coronavirus et le nombre élevé des cas confirmés de cette pandémie dans la ville province de Kinshasa, la société civile du Sud-Kivu s’oppose à l’arrivée, de ces délégations. Le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu propose aux instances habilitées, d’envoyer ce cargo et laisser la société civile et le comité de sinistrés, s’en occuper pour lutter contre une probable contamination, vision du gouvernement congolais » ; explique Marie Migani Binti Muganza.

Rappelons que le mardi 21 avril dernier, 17 personnes, membres de ces délégations sont arrivées à Kindu au Maniema avec comme point de chute, la ville d’Uvira dans la province du Sud-Kivu.

Don Patrick MAKIRO

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.