Sud-Kivu : L’UNTC plaide pour l’amélioration des conditions salariales des travailleurs

Le président de l’Union Nationale des Travailleurs du Congo “UNTC” Sud-Kivu, Kyalumba Lugano Padiri demande au gouvernement congolais de répondre favorablement aux revendications des travailleurs et fonctionnaires.

Il a formulé cette demande à l’occasion de la Journée Internationale des Travailleurs célébrée le 1er mai de chaque année. L’Union Nationale des Travailleurs du Congo ” UNTC” déclare que la situation que traverse les travailleurs et fonctionnaires du Sud-Kivu n’est pas bonne d’autant plus que le Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti “SMIG” n’est pas respecté par les entreprises.

Malgré cela, le gouvernement ne s’implique pas pour leur venir en aide et trouver une solution à ce problème. Notre source indique que, c’est depuis 2018 que les travailleurs ne cessent de saisir le gouvernement sur ce problème mais jusque là, aucune suite favorable.
Elle appelle également, l’implication de l’opinion nationale afin que les travailleurs soient remis dans leurs droits.

« Célébrez cette fête du travail dans la méditation et le respect strict des mesures prises par le Président de la République pour lutter contre la propagation de la pandémie de corona virus » ; précise Néné NKULU, ministre du gouvernement en charge de l’emploi, travail et prévoyance sociale.

Signalons qu’aucune activité n’a été organisée au Sud-Kivu à l’occasion de cette journée internationale de travail.

Justine NTAMWENGE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.