Sud-Kivu : Le débordement des eaux du lac Tanganyika continue dobstruer la circulation sur la RN5 entre Uvira et Baraka

Les usagers de la route nationale numéro cinq, continuent de vivre le calvaire suite, à limpraticabilité de cette route, due au débordement des eaux du lac Tanganyika.

Le gonflement des eaux du Lac, cause dénormes préjudices aux usagers de cette route, surtout pour les habitants des centres situés entre les villes dUvira et Baraka au sud de la province du Sud-Kivu.

A en croire le président de la société civile de Baraka Apolo Musambya, interviewé par la rédaction de Radio Star ce lundi 15 juin 2020, suite, à la montée spectaculaire des eaux du lac Tanganyika, les prix des produits de première nécessité et manufacturés ont galopé sur le marché.

Il ajoute quactuellement, seuls, les gros camions traversent après trop de manuvres et la plupart des passagers empruntent la voie lacustre à bord des embarcations motorisées, avec toutes les conséquences possibles.

Pour Apolo Musambya, il est plus quurgent que les autorités passent à laction en disponibilisant des fonds nécessaires pour la réhabilitation de ce tronçon, qui du reste, est capital pour léconomie de la province.

Pascal NGABOYAKA DIGA

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.