Bukavu: le ministre de la santé rassure les prisonniers de la prison centrale de Bukavu qu’ils n’ont rien à craindre avec le “KIBUCHI”

Les membres de la société civile alertent sur la situation sanitaire qui prévaut dans la prison centrale de Bukavu où, indiquent-ils, des prisonniers ne bénéficiant pas des soins efficaces pour lutter contre cette nouvelle maladie qui attaque les organes génitaux.

Réagissant à ce sujet ce lundi 27 juillet 2020, le ministre provincial de la santé Cosmos BISHISHA, précise que la situation sanitaire de la prison centrale de Bukavu est sous contrôle absolu pendant cette période de la Covid-19, et qu’il y a, des équipes permanentes qui prennent en charge gratuitement et précocement chaque prisonnier qui tombe malade.

« Nous demandons aux prisonniers de rester calmes puisque nous avions décidé de gouverner autrement la province et cela dit, nous prenons en compte toutes les demandes de la population et celles de différentes couches y compris les prisonniers » déclare le ministre.

Rappelons que, la dernière personne décédée de cette maladie appelée le “KIBUCHI” qui sévit actuellement dans la prison centrale de Bukavu date du dimanche 26 juillet de cette année.

Justine NTAMWENGE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.