Sud-Kivu : A leur tour les enseignants des écoles non conventionnées rejettent l’idée de reprise des cours ce lundi

Après les enseignants des écoles conventionnées catholiques et protestantes, ce sont ceux des écoles publiques, qui viennent de décider le boycott de la reprise des cours projetée pour ce lundi 3 août 2020 sur l’ensemble du territoire national.

Dans leur assemblée générale tenue ce mercredi 29 juillet 2020 à Bukavu sous l’égide du syndicat des écoles du Congo SYECO, ces enseignants ont décidé à l’unanimité, de ne pas reprendre le chemin de l’école ce lundi.

Les motifs avancés sont les mêmes que ceux de leurs collègues. Il s’agit en effet du non respect de l’accord dit de « Bibwa » par les autorités nationales.

Selon Roger Matabaro, secrétaire provincial de cette structure, au cours de cette assemblée, les enseignants ont confirmé leur position telle que prise lors de l’assemblée du 17 juillet.

Pour lui, il est hors de question que les enseignants reprennent les cours pendant que leurs collègues « nouvelles unités » n ont rien touché depuis la fin de l’année scolaire passée.

Pascal NGABOYEKA

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.