Sud-Kivu L’activiste et défenseur des droits humains mulemangabo zihalirhwa samy plaide pour la réforme du secteur de l’enseignement en RDC

L’enseignant professeur et activiste défenseur de droit de l’homme monsieur Mulemangabo Samy vient, dans une lettre adressée, à son excellence monsieur le ministre d’Etat de plaider, pour la réforme du secteur de l’enseignement en République démocratique du Congo

Dans cette correspondance, le précité, évoque, une baisse scandaleuse du niveau d’enseignement dans notre pays la RDC à tous les niveaux. Cette situation ajoute- il, est tributaire de plusieurs facteurs, notamment ; d’une part un encadrement très médiocre du personnel enseignant qui mène, une vie de misère indescriptible pour la plupart entrainant ainsi, des difficultés énormes d’assurer un travail de qualité à cause de la précarité des conditions de vie et d’autre part le fait que depuis plus d’une décennie, la charge de scolarité des enfants était lourdement assurée par les parents, ce qui a fait que, certains parents se sont vus innocemment privés du droit de leurs enfants à l’éducation.

Alors que la maladie à corona virus continue de ravager la République démocratique du Congo et le monde entier en général, Monsieur Mulemangabo  propose quelques pistes de solution pour remédier tant soit peu à cette situation scandaleuse et généralisée du niveau de l’enseignement en RDC ;

1. Le gouvernement doit prendre en compte les revendications légitimes des enseignants, fruit du consensus avec le gouvernement en leurs octroyant un salaire décent pouvant les permettre de vivre en toute dignité

2. Organiser pour les candidats aux études supérieures et universitaires, une année de propédeutique en collaboration avec le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire

3. Au niveau des humanités, supprimer au programme d’enseignement par filière « section » les branches d’information générale et intensifier le nombre d’heures pour les disciplines de l’option suivie par les élèves pour plus de performance et d’efficacité.

L’enseignant professeur Mulengabo  invite le ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique EPST à ménager beaucoup d’efforts pour soulever plus haut le niveau de l’éducation de la RDC, car quelque part l’avenir de ce dernier en dépend

Emmanuel MUKARANI

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.