Sud-Kivu : « Le Cach a craché, l’UNC ne peut plus compter sur l’UDPS» Me Blaise Bayubasire

La condamnation du président de lUnion pour la Nation Congolaise(UNC) à 20 ans de prison ferme dans la prison centrale de Makala ne cesse de mettre en doute la survie de la coalition CACH.

« Lintérêt rassemble les gens mais ne les unit pas. Et la politique, est une guerre et la guerre tue. Pour moi, la coalition cash a craché. Si lUdps laisse son allié de taille croupir en prison, cela est un signe de joie chez lUDPS, cette affaire arrange plus lUDPS. Il faut voir parmi les visites que reçoit vital Kamerhe en prison, aucune visite ni message de compassion de la part de lUDPS pourtant unies par laccord de Nairobi » Explique Me Blaise Bayubasire, analyste politique et président fédéral du Mouvement pour la Libération du Congo(MLC).

Le précité, souligne que la coalition Cash, ne reste que de maquillage mais au fond rien de plus nécessaire à retenir et cela nécessite une rupture.

Pour lui, si lUDPS perd son allié de taille, il sera fragile et cela pourra, le conduire doucement à sa chute.

« Lorsquun directeur de cabinet est mis en cause, le Président de la République ne peut pas garder un tel silence encore face à son allié, cela justifie la complicité du Chef de lEtat dans larrestation de vital Kamerhe. Ce qui est pire, cest de voir comment le Président Tshisekedi a signé lordonnance de nomination de ceux qui ont condamné son allié. Je trouve que laccord qui existe actuellement dans cette plateforme, est seulement de façade. Cest de lhypocrisie politique » Ajoute-t-il.

Dieudonné BUHENDWA

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.