Sud-Kivu: les enseignants disent non à la rentrée scolaire du lundi 3 août 2020

Les enseignants des écoles conventionnées catholiques se sont réunis ce mardi 28 juillet 2020 à l’EP. Matendo sur avenue industrielle en commune d’Ibanda, pour prendre une décision commune, par rapport à la rentrée scolaire prévue le lundi 3 août prochain.

A l’issue de cette réunion, les enseignants ont à lunanimité décidé, de ne pas reprendre le chemin de l’école sans le respect des accords de Bibwa.

“Il y a plus de 2000 enseignants qui se sont rassemblés ici aujourd’hui, et ont tous décidé à l’unanimité, de ne pas rentrer le 03 août si le gouvernement ne répond pas à ses obligations. Cest-à dire, le respect de laccord de Bibwa par le paiement de tous les enseignants nouvelles unités, 2ème et 3ème paliers et la suppression de zones salariales” déclare Marcelin KIMBUMBU, président adjoint du Synep.

Cette rencontre a rassemblé plusieurs enseignants provenant de différents axes notamment : Ciriri, Nyantende, Kabarhe, Walungu, Kalehe, Kavumu, Bunyakiri, Panzi, Kadutu, Ibanda, Bagira etc.

“Nous avions réussi, à intégrer les autres provinces dans notre lutte. Ce sont, celles du Nord-Kivu, de Boma, du Haut Katanga, la ville de Lubumbashi, et même à contacter la société civile, les mouvements citoyens et les médias pour qu’ils nous apportent leur aide” renchérit notre source.

Signalons que, le lundi 03 juillet 2020, les enseignants marcheront pour revendiquer leurs droits. Ils seront en tenue noire avec un sachet noir sur la tête. La marche débutera au collège Alfajiri à 9h00 dans la ville de Bukavu et à la même heure dans les territoires.

Justine NTAMWENGE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.