Sud-Kivu : TRABEMCO annonce la suspension de travaux en cours dans la ville de Bukavu

La société TRABEMCO annonce la suspension momentanée de tous les travaux sur ses sites dans la ville de Bukavu.

Selon sa correspondance adressée à l’inspectrice provinciale du travail au Sud-Kivu, Trabemco relève plusieurs difficultés auxquelles ses agents sont confrontés. C’est notamment le non paiement des salaires depuis maintenant six mois.

« Les finances de TRABEMCO sont largement tributaires de fonds mis à sa disposition par l’entreprise SOCOC sarl pour qui nous exécutons les travaux dans les villes de Bukavu et Goma, or la SOCOC Sarl éprouve des difficultés à respecter le plan de paiement pour le contrat qui nous lie, par ricochet, nous mettant également dans l’impossibilité de payer et respecter nos engagements vis-à-vis de nos fournisseurs et de notre personnel qui vient de totaliser six mois de non paiement de salaires », lit on dans ce document.

Cette situation indique-t-on, contraint, l’entreprise à « Suspendre momentanément pour une durée de 2 mois tous les travaux sur nos sites ».

Contacté, l’ingénieur Shuppe de la société congolaise de construction SOCOC reconnait les difficultés évoquées, mais rassure quant à la mobilisation pour y pallier.

Il précise néanmoins que pour leur part, les travaux vont continuer. Car, ils sont tenus de respecter les clauses contractuelles avec leurs fournisseurs et autres partenaires.

Pascal Ngaboyeka Diga2

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.