Sud-Kivu : Le FCC s’oppose à toute tentative de retarder les élections de 2023

Les cadres et militants des partis politiques membres du Front Commun pour le Congo ’FCC’ ont marché ce mardi, 04 août 2020 à Bukavu pour soutenir les institutions de la République et s’opposer à toute tentative de retarder les élections de 2023 dans le pays.

Cette marche qui a mobilisé des milliers de personnes, est partie de la place Mulamba jusqu’au gouvernorat de province où les manifestants ont déposé leur mémorandum.

Sur place, ils ont été reçus par le gouverneur de province du Sud-Kivu Théo Ngwabije accompagné de son vice-gouverneur Fiston Malago.
Le FCC exigeait également à travers cette manifestation, la baisse du taux de change en République démocratique du Congo.

Pour Safari Mugaruka, coordonnateur du FCC/Sud-Kivu, la mobilisation de ce jour a prouvé, à la face du monde que cette plateforme chère à l’ex Président Joseph Kabila a encore le soutien de la population.

Soulignons qu’aucun incident n’a été signalé lors de cette marche qui a bénéficié, de l’encadrement de la police nationale congolaise.

Dieudonné BUHENDWA

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.