Kalehe : Le CCTSC désapprouve le recours à la justice populaire par des civils pour se régler des comptes

Le président du cadre de concertation territorial de la société civile de Kalehe condamne la pratique de la justice populaire dans cette entité.

Delphin Birimbi l’a dit dans une interview à Radio Star ce lundi 21 septembre 2020, au lendemain d’un cas de ce genre survenu à Ruhunde la soirée du dimanche 20 septembre.

Il indique que la foule a tabassé la victime à coups de bâtons avant de lui brûler vive en plein Centre de Ruhunde à Bubale 1 en groupement de Mbinga Nord dans la chefferie de Buhavu, territoire de Kalehe au Sud-Kivu.

“ Le Cadre de Concertation Territorial de la Société Civile de kalehe CCTSC kalehe, décourage cette pratique et demande à la population du Territoire, de transférer auprès de la Justice les présumés auteurs de vol, une fois attrapés; en évitant la barbarie populaire devenue monnaie courante dans notre cher Territoire“, fustige son coordonnateur Delphin Birimbi.

Le présumé voleur du nom de Bienvenue CHIBAYE, a été appréhendé par la population du milieu après avoir volé et égorgé la chèvre de son voisin.

Delphin Birimbi insiste sur le fait que seules les instances judiciaires ont mandat d’infliger telle ou telle autre peine à un présumé voleur après avoir établi sa culpabilité et non la population.

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.