Sud-Kivu : L’organisation GAM appelle les jeunes à s’impliquer dans la lutte contre l’insécurité à Bukavu

Génération pour l’Avenir Meilleur (GAM/RDC), une organisation de la composante jeunes de la société civile du Sud-Kivu lance un appel, à la jeunesse de la ville de Bukavu à pouvoir s’impliquer dans la lutte contre l’insécurité persistante dans les 3 communes que compte la ville de Bukavu.

Ce cadre social d’orientation et d’encadrement des jeunes à travers son coordonnateur Obedi Manvu Elie a lancé cet appel lors d’une rencontre qui a réuni des représentants de différentes organisations de jeunes œuvrant dans la commune d’Ibanda ville de Bukavu le dimanche 13 Septembre 2020.

Évaluer la considération de jeunes au niveau provincial, le niveau d’accessibilité des jeunes à l’emploi, les défis liés au développement des entreprises des jeunes et la nécessité d’adhésion des organisations de jeunes dans la composante jeunes de la société civile, c’est parmi les objectifs principaux de cette rencontre qui s’est tenue au bureau du quartier Nyalukemba en commune d’Ibanda.

Obedi Manvu déplore que les autorités communales d’Ibanda ne cessent de mettre les besoins primordiaux de la jeunesse au dernier plan pendant que ces derniers ont des atouts pouvant, contribuer à la lutte contre l’insécurité et contribuer au développement de la ville et de la province toute entière.

« Nous avons des compétences pour contribuer au développement de notre entité mais les autorités nous négligent. La gouvernance est réservée, à une seule classe. Nous devons changer les choses. Car, nous sommes une force dans la société. Nous sommes déterminés à combattre l’insécurité que nous vivons actuellement » ; explique Obedi Manvu.

Don Patrick MAKIRO

 

 

 

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.