Sud-Kivu : SOS JUSTICE appelle la jeunesse à soutenir la lutte du Dr. Mukwege

Des appels réclamant, la protection du Docteur Dénis Mukwege ne cessent de se multiplier en République démocratique du Congo.

Dans une déclaration faite ce lundi 14 septembre 2020 à la presse locale, l’organisation SOS JUSTICE a lancé un appel à toute la jeunesse du Sud-Kivu à soutenir le combat du docteur Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018, un combat,  qui consiste à réclamer un tribunal international pour le Congo afin de juger les auteurs des crimes commis en 1996.

Cette organisation qui lutte pour la justice et les droits humains condamne les menaces dont est victime Dénis Mukwege depuis qu’il s’est lancé dans la revendication de  réparation des crimes perpétrés contre le peuple congolais par des hommes politiques bien identifiés dans le rapport de Mapping.

«Toute la jeunesse de la partie Est de la République démocratique du Congo soutient sans relâche, la noble lutte du prix Nobel de la paix 2018, pour un Congo nouveau, de justice et de réparation. Nous sommes désormais unis pour accompagner les familles des victimes et réclamons justice sur les crimes de guerre et crimes de génocide perpétrés en RDC depuis maintenant plus de deux décennies » lit-on dans cette déclaration.

Cette structure, annonce une campagne de vérité sur ce qui s’est passé dans la province du Sud-Kivu pendant la période de guerre en 1996. Deux journées de deuil seront organisées dans la ville de Bukavu à partir du 29 octobre pour pleurer les congolais tués dans les massacres du 29 et 30 octobre 1996.

Pour aboutir à son objectif, SOS Justice appelle toute la population de la ville de Bukavu et ses environs à participer massivement aux différentes activités qu’elle organise, afin de prouver au monde la douleur ressentie et réclamer justice à la communauté internationale.

Don Patrick MAKIRO

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.