Sud-Kivu: AFEM organise une conférence de presse sur la participation de la femme en province du Sud-Kivu.

L’association des femmes des médias « AFEM », en collaboration avec le mouvement Rien Sans les Femmes, a organisé ce mardi 17 novembre 2020, avec l’appui financier de l’organisation suédoise KVINNA LILL KVINNA , une conférence de presse portant sur la participation de la femme en province dans les instances de prise des décisions.
Inscrit dans le cadre du projet «Promotion de l’accès à la santé sexuelle et reproductive à travers la lutte contre les violences sexuelles et celles basées sur le genre et l’amélioration de la participation des femmes au Sud-Kivu”, Cette activité en plus de son objectif visant à réfléchir sur de nouvelles stratégies pour promouvoir la participation de femmes à la gouvernance de la province, a, consisté en une évaluation de la position de la femme dans les instances de prise de décisions au Sud-Kivu. Etant relativement faible, la représentativité de la femme se présente de la manière suivante : dans le gouvernement ; 2femmes contre 8hommes, dans l’administration publique ; 4 sur 10, à la députation provinciale ; 5 sur 48 et dans plusieurs autres domaines elle demeure très basse.
Cette situation prouve à suffisance que la parité est loin d’être respectée par les autorités politico-administratives du pays malgré les séances de sensibilisation et plaidoyers menées par les organisations qui promeuvent les droits des femmes; déclare Solange Lwashiga, secrétaire exécutive du caucus des femmes pour la paix et porte parole du mouvement Rien Sans les Femmes.
Solange Lwashiga a ainsi profité, de l’occasion pour lancer un appel aux autorités politico-administratives d’impliquer des Femmes dans la gestion de la chose publique et à toutes les Femmes de continuer à se battre pour que leur représentativité soit visible.
Signalons que cette activité s’est tenue en la salle Célestine en commune d’Ibanda et a connu, la participation de 10 journalistes de différents médias, de 10 organisations membres de Rien sans les Femmes, de 3 autorités provinciales et de 2 participants venus de Mwenga.

Justine NTAMWENGE.

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.