Sud-Kivu : Deux personnes tuées par des hommes armés à Kabare.

Une fille âgée de 17 nommée Cikuru Bakenga et un taxateur du nom de Munganga Bengwa ont été tués par des hommes armés non autrement identifiés dans la nuit du jeudi 19 à ce vendredi 20 Novembre 2020, dans le groupement de Bushwira en territoire de Kabare.

Face à cette situation macabre, la société civile non seulement, envisage des actions citoyennes pour réclamer la justice mais aussi, demande l’organisation des audiences foraines, pour juger les ennemis de la paix récemment arrêtés à Irhambi-Katana et transférés à la prison centrale de Bukavu et à Nyamunyunye.

Rappelons que depuis le mois d’octobre dernier, 8 personnes ont été tuées, dont 5 par balles réelles et 3 par étranglement dans le groupement d’Irhambi-Katana,Bugore,Bugobe,Mudusa,Kagabi et Bushwira.
30 cas de vol des chèvres et autres biens de valeur y ont également été rapportés.

Rodrigue Zagabe

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.