Sud-Kivu: le gouverneur a signé un arrêté fixant les frais scolaires à payer : Quel sort pour les parents qui avaient déjà payé?

Un arrêté du gouverneur de la province de Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi, fixant le montant à payer dans les écoles privées et publiques a été rendu public le mardi 10 novembre 2020. Cet arrêté serait publié en retard puisqu’il y a des parents qui ont déjà payé le 1er trimestre.

En réaction, Paulin Mulume, membre de la société civile œuvrant dans le mouvement citoyen, a déclaré ce mercredi 11 novembre 2020 que le gouvernement doit sanctionner tous les gestionnaires des écoles qui ont perçu, les frais scolaires différemment de ce qui a été fixé dans l’arrêté et que le surplus doit être remis aux parents.

“Le gouvernement doit mettre en place le plus vite possible une commission qui sera en train de vérifier tous ceux-là qui ne respectent pas le contenu de l’arrêté et les sanctionner. Cela ne sera possible que s’il y a, une volonté manifeste de l’autorité provinciale mais aussi des services techniques qui interviennent dans le secteur éducatif notamment les inspecteurs, l’IPP, et le ministère de l’enseignement. C’est à eux, de se mettre au travail pour mettre hors d’état de nuire cette escroquerie de certains gestionnaires des écoles” précise -t-il.

Normalement l’arrêté devrait être publié à la veille de la rentrée scolaire et non un ou plusieurs mois après pour permettre aux parents de s’enquérir du montant uniforme à payer durant toute l’année scolaire et cela va les soulager.

Rappelons que l’arrêté fixant les frais à payer pour l’année scolaire 2019-2020 a été publié également en retard, vu que certains parents avaient déjà payé et les responsables des écoles ont eu du mal à rembourser les frais supplémentaires.

Justine NTAMWENGE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.