Clôture de 16 jours d’activisme : Plusieurs stratégies viennent d’être formulées dans la table ronde tenue par AFEM sur les violences domestiques

Dans le cadre de la clôture de la campagne 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes, l’association des femmes des médias (AFEM) vient d’organiser une table ronde avec différentes couches de la communauté ce vendredi 11 décembre 2020.

La problématique des violences sexuelles et celles basées sur le genre avec un focus sur les violences domestiques au Sud-Kivu à été au centre des échanges dans cette activité.

Dans son mot d’ouverture de cette table ronde, le ministre provincial du genre, Cosmos Bishisha a remercié les démarches d’AFEM pour limiter les violences sexuelles au niveau de la province du Sud-Kivu tout en rassurant son accompagnement à toutes les initiatives tendant à dénoncer les bourreaux qui commettent ces actions.

Le patron du ministère provincial du genre reconnait par ailleurs l’augmentation de cas des VSBG suite à la pandémie à Covid19 et la persistance des groupes armés dans différents coins.

Parmi les stratégies ressorties de cette table ronde figurent ; l’intensification de sensibilisations, privilégier le dialogue avant toute action, encourager les travaux mixtes et l’entrepreneuriat en famille pour faire face aux violences domestiques, sexuelles, foncières et même économiques.

Cette table ronde s’est tenue dans la salle de conférence de l’Institut nationale de préparation professionnelle en commune d’Ibanda.

Don Patrick MAKIRO

 

 

 

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.