Kalehe : CCTSC invite les forces loyalistes à démanteler les rebelles CNRD

Le cadre de concertation territorial de la société civile de Kalehe invite le gouvernement à doter les moyens aux forces armées de la République Démocratique du Congo pour mettre définitivement fin à l’activisme des groupes armés dans cette partie de la province, et surtout les rebelles du conseil national pour la renaissance et la démocratie « CNRD ».

Cet appel est lancé au lendemain de la mort d’un officier de ces groupes rebelles, Ngarama Bahati qui a été tué par ses collègues la nuit de dimanche 29 novembre à ce lundi 30 novembre 2020 à Nyabibwe en Groupement de Mbinga-Nord dans la chefferie de Buhavu.

Selon Delphin Birimbi coordonnateur de cette structure citoyenne, cet officier de grade de major est soupçonné par ses collègues CNRD, d’être en collaboration avec les FARDC dans la capture de leur Colonel MPOZIMANA -Donati, capturé au centre de Nyabibwe par les FARDC dans la soirée du Mercredi 25 novembre 2020 vers.

Pendant ce temps, le Cadre de Concertation Territorial de la Société Civile de Kalehe “CCTSCkalehe ” continu à alerter les autorités sur les infiltrations des éléments résiduels du CNRD dans les populations du Territoire.

« Nous demandons au gouvernement de renforcer les unités de l’armée Loyaliste et intensifier les mesures sécuritaires. A notre population de kalehe, de continuer à dénoncer toute personne suspectée et autres cas d’insécurité pour la stabilisation de l’entité », a confié Delphin BIRIMBI, Président du CCTSC Kalehe.

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.