Sud-Kivu : Erection de barrières sur la RN2 à Kalehe, le CCTSC saisit les autorités locales  

Le Cadre de Concertation Territorial de la Société Civile du territoire de Kalehe alerte sur la multiplicité de barrières sur la route nationale No 2, reliant Bukavu à Goma.

A en croire son coordonnateur Delphin Birimbi, ces barrières sont érigées par des jeunes volontaires. Cette alerte est contenue dans une correspondance adressée aux chefs de groupement de Buzi, Mbinga-Nord et Mbinga-Sud, dont une copie a été réservée à Radio Star.

Cette structure citoyenne déplore, le fait que la route est toujours en état de délabrement avancé, et les jeunes qui tentent d’effectuer quelques travaux versent, dans la tracasserie des motocyclistes, chauffeurs et même des passagers en les faisant payer quelques sous avant de traverser. Elle rappelle que les travaux de réhabilitation de routes nationales sont de la compétence du gouvernement central.

Par conséquence, le CCTSC/Kalehe sollicite l’implication de chefs de groupement précités pour mettre fin à ces barrières et de poursuivre le plaidoyer auprès des autorités nationales afin qu’elles décaissent les fonds pouvant assurer, la réhabilitation de routes nationales qui traversent le territoire de Kalehe, notamment la RN2 Bukavu-Goma et la RN3 Bitale – Hombo/Sud et de mettre en place un système de cantonage à travers l’office des routes pour la durabilité des infrastructures a, renchéri Delphin Birimbi.

 

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.