Sud-Kivu : Voici la disposition délibérément violée par le gouverneur Ngwabidje en suspendant le maire de la ville

Après la suspension du maire de la ville de Bukavu Bilubi Ulengabo à travers l’arrêté du gouverneur du  11 janvier 2021, plusieurs réactions ne cessent de tomber mettant en cause la procédure administrative du numéro un de la province du Sud-Kivu.

Certaines dispositions administratives exigent dans le cas de suspension de certains répondants des entités territoriales décentralisées de suivre les consignes et ordres administratifs du ministère de l’intérieur.

Dans le cas de la suspension du maire de la ville intervenue dans la soirée du lundi 11 janvier 2021, la note circulaire du vice-ministre national de l’intérieur , sécurité et affaires coutumières n°25/CAB/VPM/MININTERSECAC/GKM/001/2020 portant gestion de la petite territoriale en attendant des collèges exécutifs locaux semble violée par le gouverneur de province.

Certains acteurs politiques condamnent, la violation de l’article 7 de la dite disposition à son alinéa 3 qui stipule :

« Aucun gouverneur de province n’est habileté ni à suspendre, ni à designer même à titre intérimaire, les maires et maires adjoints, les bourgmestres et les bourgmestres adjoints, les administrateurs de territoire et les administrateurs de territoire assistants, les chefs de cité et les chefs de cité adjoints ainsi que les chefs de secteur qu’avec les délégations préalables des pouvoirs du ministre ayant les affaires intérieures dans ses attributions, seule autorité habilitée, à suspendre, à faire remplacer ou à remplacer, selon le cas, toute autre autorité chargée de l’administration des circonscriptions territoriales en poste, en application de l’article 7 du Décret-loi n° 082 du 02 juillet 1998 portant statut des autorités chargées de l’administration de circonscriptions territoriales »; renseigne la note.

Il sied de souligner que depuis la suspension du maire de la ville de Bukavu, plusieurs réactions continuent à pleuvoir les unes pour soutenir la décision du gouverneur et les autres pour dénoncer la violation de la procédure et règlement des comptes politiques.

Rédaction

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.