Sud-Kivu: Evaluation de la campagne de désobéissance fiscale dans la partie sud-sud de la province 

Trois jours après le lancement de la campagne de désobéissance fiscale dans la partie sud-sud de la province du Sud-Kivu notamment à Uvira, Fizi, Mwenga et Walungu, les taxateurs ne se font plus voir sur la RN5, la RN2, et même dans les marchés.

André BYADUNIA, président de la Nouvelle Société Civile Congolaise d’Uvira et l’un des signataires de la déclaration l’a fait savoir ce mercredi 03 Février 2021 au cours d’une interview accordée à la Radio Star Bukavu.

“La population se demande si le gouvernement a pris conscience de l’importance de la RN5 et la RN2. Plus de 12 camions sont actuellement immobilisés dans le lac Tanganyika suite au délabrement avancé de ces routes” rapporte André.

La NSCC appelle le gouvernement congolais à être flexible au malheur de la population et de se soucier de son sort puisqu’elle ne paiera plus les taxes jusqu’à ce qu’il réagisse en réhabilitant la RN5, la RN2, tous les ponts et en construisant les murs pour les rivières.

Cette structure fait savoir qu’elle étudie les paramètres pour voir comment parvenir à contraindre la DGDA et l’OCC à ne plus percevoir les taxes au niveau des frontières.

Justine NTAMWENGE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.