Bukavu: Les manifestants dispersés par la police devant le siège de l’Assemblée provinciale.

Prévue pour ce mardi 06 avril 2021, une manifestation initiée par plusieurs structures de la société civile du Sud-Kivu pour exiger la démission sans délai du gouverneur de province Theo Ngwabidje Kasi a été dispersée par des éléments de la police qui ont fait usage des gaz lacrymogènes devant la porte de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu.

En effet, les organisateurs de cette manifestation dont la LUCHA et le mouvement citoyen réveil des indignés indiquent que le gouverneur a fait preuve d’ingérence dans la gestion de la chose publique d’où la nécessité de laisser cette tâche à d’autres personnes encore plus compétentes.

Ils accusent l’exécutif provincial d’avoir non seulement détourné plus de 3 millions de dollars américains initialement prévus pour la construction du tronçon routier place Mulamba-Ruzizi premier mais aussi les dons des sinistrés de Nyamugo et de Kasika.
« Après toutes les accusations de détournement, notamment l’utilisation opaque de plus de 3 millions de dollars américains initialement prévus pour la réhabilitation du tronçon routier place-Mulamamba-Ruzizi 1er, les dons en espèces aux sinistrés de Kasika et de Nyamugo que nous portons contre le gouverneur » déclarent-ils.

Dans leurs propos, les manifestants sont revenus sur la pétition déposée par un groupe de 6 députés provinciaux depuis le 01 avril 2021 contre les 3 membres du bureau de l’assemblée provinciale dont le président Zacharie LWAMIRA.

A ce sujet, ils mettent en cause la procédure déclenchée par les pétitionnaires pour faire tomber le président de cet organe délibérant et qualifient la dite pétition d’inopportune estimant qu’il s’agit d’une manœuvre orchestrée par ceux-là qui dirigent mal la province.
Et d’ajouter: nous considérons comme cavalière et provocatrice la manœuvre malveillante des députés affairistes acquis à la cause du gouverneur de province de vouloir convoquer une plénière en vue de l’installation du bureau d’âge.

Rodrigue ZAGABE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.