Bukavu : Persistance de l’insécurité au quartier Nkafu

La persistance de l’insécurité est rapportée au quartier Nkafu dans la commune urbaine de Kadutu où, monsieur Bienvenue Benjamin a été sauvagement frappé et blessé par balle au niveau du bras et de la jambe à son domicile, par des voleurs à mains armées, dans la nuit du jeudi 01  à ce vendredi 2 avril 2021 aux environs de 00 heure sur avenue Wesha. La victime a été acheminée à l’hôpital général de référence de Bukavu pour des soins.

De ce fait, madame DIDIENNE MWATI cheffe d’avenue wesha, s’indigne de cet  énième cas d’insécurité dans cette partie de la ville de Bukavu et demande aux autorités sécuritaires compétentes de veiller à l’accomplissement de leur devoir qui est de protéger la population et ses biens : « il est inconcevable de ne  plus passer deux jours sans un cas d’insécurité dans la commune de kadutu pourtant nous avons une police dans notre pays » a-t-elle dit avant d’ajouter : « s’il le faut le mieux est d’augmenter le nombre des éléments de la police afin d’organiser des   patrouilles nocturne».

DIDIENNE MWATI invite non seulement l’état congolais à plus de responsabilité mais aussi la population du quartier Nkafu en particulier et celle de la ville de Bukavu en générale à plus de collaboration avec des agents de sécurité mais aussi à cultiver l’esprit de dénonciation.

Wivine Ngango

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.