Sud-Kivu : La démission du gouverneur de province Théo Ngwabidje souhaitée           

l’Inter fédération du Sud-Kivu, de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) et le comité urbain de ce parti viennent de publier ce vendredi 02 avril 2021 une déclaration demandant au gouverneur de province du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje de démissionner de son poste.

Selon son porte-parole intérimaire, ce parti reproche au précité les  faits ci-après : mégestion, détournement des fonds alloués à la réhabilitation du tronçon routier Place Mulamba-Ruzizi 1er, détournement de l’argent des sinistrés de Nyamugo et ceux de Mwenga.

 “Nous venons de nouveau nous joindre à la population du Sud-kivu, victime de la megestion du gouverneur pour annoncer en ce jour notre désaveu à l’égard de celui-ci. Vu les soupçons de détournement qui pèsent sur le gouverneur Théo Ngwabidje à savoir : détournement de fonds alloués à la réhabilitation de la route tronçon Place Mulamba-Ruzizu 1er, détournement des fonds des sinistrés de Nyamugo dont la plupart sont des électeurs de nos députés nationaux et provinciaux, détournement des fonds de sinistrés de Mwenga, vu la plainte déposée au parquet général près la cour de cassation pour détournement à charge du gouverneur”; a confié Papin Nzouluni, lecteur de cette déclaration.

Au regard de ce qui précède, l’Union pour la Nation Congolaise demande sans délai la démission de Théo Ngwabidje et appelle les députés provinciaux à prendre leurs responsabilités.

“.. demande au gouverneur Théo Ngwabidje de déposer sa démission immédiatement afin de permettre une bonne administration de la justice et ne pas causer la honte à la province, recommande à tous ses mandataires de tirer les conséquences de cette déclaration, et à tous les députés de vite prendre leur responsabilités afin de sauver notre province de sa descente aux enfers et de la doter d’un dirigeant soucieux du bien-être de la population et du développement de la province”, poursuit cette déclaration.

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.