Bukavu : plaidoyer en faveur des sinistrés d’Irambo2

Le chef du quartier Nyalukemba Déo Kurasa plaide pour une assistance en faveur des sinistrés de l’incendie survenu le samedi dernier au quartier Irambo dans la commune d’Ibanda à Bukavu.
Dans un entretien avec Radio Star Bukavu ce vendredi 04 juin 2021, le précité fait savoir qu’aucune assistance n’a été donnée ni par le gouvernement provincial ni par des personnes de bonne volonté jusqu’à ce jour en précisant que ces sinistrés traversent un calvaire depuis cet incident malheureux qui avait ravagé au passage 19 maisons et détruit 17 autres, laissant ainsi plus de 70 ménages sans abris.

Déo Kurasa renseigne que les autorités de la province semblent focaliser toute leur attention sur la situation de déplacés de Goma pourtant ajoute-il, tous traversent actuellement une situation presque similaire, certains passent des nuits à la belle étoile, d’autres se sont réfugiés dans des familles d’accueil.

Au regard de ce qui précède, le chef du quartier Nyalukemba invite les autorités à agir le plutôt possible car, parmi ces sinistres il y a bien des enfants et des femmes qui n’ont nulle part où aller.
Par ailleurs le bureau urbain de la société civile qui appelle la population de la ville de Bukavu à faire preuve de vigilance dans cette période de saison sèche qui a toujours été marquée par les incendies à répétition dans la ville.

Son président Jackson kalimba rappelle que le camion anti-incendie de la mairie qui avait connu un accident il y a de cela près de 3 mois est toujours coincé au lieu de l’accident sous l’œil impuissant du maire de la ville ad intérim Sumuni Mukunda.
Rappelons qu’un autre incendie s’est également produit le même jour au quartier Nkafu dans la commune de Kadutu.

Rodrigue Zagabe

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.