Spoliation du cimetière de Panzi: La société civile parle de fake news

Contrairement aux messages qui circulent dans les réseaux sociaux faisant état de la spoliation du cimetière de Panzi, la société civile de ce quartier situé dans la partie sud de la ville de Bukavu apporte de l’éclaircissement et indique que ce cimetière ne fait pas l’objet d’une quelconque spoliation.
Le vice-président de cette structure citoyenne Murhula Machumbiko précise qu’il s’agit des rumeurs montées de toutes pièces pour discréditer l’autorité de ce quartier.

En effet, à en croire cet acteur de la société civile, il s’observe depuis quelques jours un conflit de leadership à la tête de leur quartier, le chef de quartier adjoint voulant à tout prix saper l’autorité de son titulaire, utilise tous les moyens possibles aux fins d’opposer la cheffe titulaire à ses administrés.

Par ailleurs, Murhula Machumbiko rappelle que le cimetière de Panzi a été borné depuis 2018 sous l’autorité du maire Bilubi Ulengabo et depuis lors, aucune maison ni parcelle n’est retracée à l’intérieur du croquis dudit cimetière pour parler de spoliation.
Cependant dans l’objectif d’éclairer davantage toute la communauté de Panzi, les autorités compétentes et d’autres acteurs majeurs de Panzi vont effectuer une descente dans ce champ réservé aux morts ce vendredi 11 juin 2021.

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.